urgence

   Et oui, je crois que je ne connais l'hopital de Villefranche que par les urgences. Mais l'avantage, c'est que comme je sais m'y prendre, je passe devant tout le monde quand j'arrive.

   Et oui, comme tous les "diamnches" soirs, je vais me coucher. J'avais du mal à déglutir, mais bon, cela doit être un rhume, on vera bien lundi matin pour le medecin. Mais vers 1h du matin, ma langue avait doublé de volume. C'est impressionnant de l'intérieur, mais pas si visible que ça dans le mirroir. Bref, je decide de me recoucher. Je sais qu'il y en a qui aurait déjà paniqué. Mais bon, avec ma "positivité", je décide quand même de me remettre dans mon lit. Mais vers 2h, rebelotte, je me reveille, mais pas possible de parler, et en me regardant, j'avais les lèvres toutes enflées. Bon, là, faut réagir.

   Je monte auprès de mes parents pour savoir si il y aurait un médicament miracle qu'ils connaissent et pas moi. Mon papa court à la salle de bain et me donne un Zyzall (anti-istaminique). En parralèle, ma maman appelle donc le SAMU. Puis direction les urgences. Là direct une perf, en sachant que j'avais déjà commencé à dégonfler grâce au Zyzall.

   Déjà que j'avais un traitement assez lourd dû aux douleurs de mes poignés/mains. Et bien vienne se rajouter encore deux cachets. Mais bon, j'arrive à déglutir et à parler. Ti V est resté auprès de Manaël que nous ne pouvons pas laisser seul à la maison!

   Mais bon, retour au dodo vers 5h du matin. Pas très frais le lendemain...

numeros_urgence