Je vous avez parlé de nos différents soucis après la remise des clés. Voici donc la lettre envoyée:

GEOXIA Rhône-Alpes
A l'intention de Mr...
Le 11 juin 2008

Objet: Complément de la réception du 06 juin 2008

Monsieur,

   Nous avons pris possession de notre logement le 06 juin 2008. N'étant pas accompagné d'un professionnel du bâtiment lors de la visite finale, nous renseignons donc les réserves observées, sous les 8 jours admis, qui n'ont pas pu être notés par refus.

   Nous vous proposons la liste des contestations faites:

" La hauteur finie de la maison qui aurait dû être de 25cm par rapport au niveau de l’enrobé fini du trottoir. (annexe 1)

La hauteur n’étant pas respectée, l’écoulement des eaux pluviales ne peut pas se faire correctement.

Nous demandons une participation au surcoût occasionné par la récupération des eaux pluviales. Ceci nécessite la mise en place d’un siphon et d’un branchement vers les eaux pluviales sur ma dalle d’entrée.

" Les quatre plaques d’angle ne sont pas fixées. (photos 16 et 18)

Les quatre plaques d’angle de la structure de la maison ne sont pas attachées par des vis. Nous en avions informé Mr ... lors de la première visite des lieux. Il nous a assuré par la suite que ces plaques étaient bien fixées. Nous venons de vérifier cela et par grande surprise nous constatons que cela n’a jamais été fait.

Nous demandons l’attache de ses plaques qui par la suite créeront forcement une fissure sur l’enduit de la maison.

" La bouche d’extraction de la VMC dans le bain/WC ne correspond pas aux préconisations du modèle ALDES vendu avec la maison. (photo 1)

Il était prévu d’avoir un extracteur de présence dans les WC et un extracteur hygro dans la salle de bain, dans la marque ALDES de type BAHIA. Une modification des plans a fait que le WC et la salle de bain ne forment plus qu’une pièce. Lors de la modification, le bureau d’étude a oublié de rectifier l’extracteur correspondant.

Nous demandons que l’extracteur bain soit remplacé par l’extracteur bain/WC (hygro + tempo), conformément aux préconisations ALDES de type BAHIA.

" Le tuyau de sortie de toiture de la VMC n’est pas relié au chapeau. (photo 14)

Le tuyau de sortie de l’air récupéré par la VMC sort directement dans les combles et non à l’air libre. Cela va donc humidifier les combles.

Nous demandons de relier ce tuyau correctement au chapeau pour que l’air ressorte comme convenu.

" La trappe d’accès du répartiteur de l’eau ne s’ouvre pas totalement. (photo 2)

La trappe est placée au dessus du chauffe-eau. La trappe bute sur le tuyau de sortie du chauffe-eau et ne s’ouvre que partiellement.

Nous demandons une solution pour que la trappe s’ouvre afin d’accéder au robinet de purge du robinet extérieur.

" La finition autour du tuyau d’évacuation des WC n’est pas finie. (photo 3)

La cloison tombe sur le tuyau d’évacuation. Une découpe à été faite en conséquence et aucune finition n’a été faite ni sur la plinthe, ni sur le Placoplatre. Nous observons la laine de verre.

En accord avec Mr ..., nous allons procéder à la finition avec de la mousse polyuréthane et enduit

" L’état des volets :

_ Les volets ne sont pas centrés sur les ouvertures de fenêtres. Dans la chambre n°1, l’écartement d’un volet est inadmissible. (photos 5, 6, 7)

Nous demandons la rectification de ce volet. Par exemple, par le remplacement de la dernière lame pour en mettre une plus large.

Nous constatons que nos volets pour une maison neuve sont vraiment inesthétiques car très mal posés.

_ Suite à un rabotage d’un volet de la cuisine, .la finition de la lasure n’a pas été faite. (photo 15)

Nous demandons un coup de lasure sur la tranche. Lors de la réception, Mr ... s’est engagé à venir nous le faire.

" L’accès à la gaine technique est un trou non fini. Le doublage de la paroi est cassé. La plinthe est descellée dans l’angle par absence de support métallique. (photo 4)

La plaque intérieure de doublage est cassée à l’intérieur. Pour accéder aux sorties de gaines, les fixations métalliques de Placoplatre ont été tordues et sont coupantes.

Nous demandons que la plaque mobile à l’intérieure soit fixée ou enlevée. Et nous demandons que les fixations soient remises correctement en place.

" Les tuiles faîtières ne sont pas centrées. (photos 12, 13)

Les tuiles faitières ne sont pas centrées sur l’axe de la maison. Nous avions demandé de les redresser, cela a bien été fait, mais redressé ne veut pas dire de les excentrer par la suite.

Nous demandons de venir les remettre correctement.

" Les supports de gouttière à l’arrière. (photos 8, 17, 19)

Les supports de gouttière à l’arrière ne sont pas alignés. L’eau stagne dans la gouttière, l’eau n’est pas évacuée.

Nous demandons une explication sur la mise en place de ces gouttières. Déjà en avril, alors que la maison était terminée, les supports de gouttières de l’avant ont dû être entièrement refaits, retardant la réception de deux mois. Nous demandons également une remise d’aplomb des gouttières quitte à mettre des gouttières en zinc si vous n’arrivez pas à mettre du PVC.

" La plaque au niveau de la récupération des eaux de gouttière est cassée. (photo 9)

Nous demandons le changement de la plaque. Lors de la réception, Mr ... s’est engagé à venir nous la remplacer.

" Le lambris de dessous de toit sur les pignons. (photos 10, 11)

Sur les deux pignons, la partie basse des finitions de lambris glissent et laissent apparaître un jour entre les dernières plaques. Mr ... est déjà intervenu pour les mettre à l’endroit, mais elles sont taillées trop courtes.

Nous demandons le changement de ces trois petites plaques coupées trop courtes.

Nous avons eu à faire à Monsieur ... durant tout le chantier. Très cordial, il a toujours noté nos remarques, mais nous nous apercevons qu’il n’en a pas tenu compte, sauf pour la gouttière de la façade pour laquelle le chantier a duré deux mois de plus. Lors de la remise des clés, nous avons trouvé excessif le chantage aux clés. Monsieur ... ne voulait pas nous les remettre s’il y avait une réserve non levée quitte à faire durer le chantier. D’où nos arrangements pour la lasure du volet de la cuisine, du changement de la plaque du regard d’eau pluviale et la finition autour du tuyau d’évacuation du WC. Depuis nous avons constaté d’autres défauts.

Nous souhaiterions que ses réserves annoncées dans les 8 jours après réception des clés, soient levé au plus tôt.

En cas de visite pour constatation des ces défauts, nous suggérons que des personnes neutres au chantier interviennent.

Merci d’avance.

Veuillez recevoir, Monsieur, nos salutations distinguées.